Accélérer un acteur de l'industrie

L'interview en 10 questions

1. Pouvez-vous nous présenter en quelques mots de l’entreprise que CatapulZ à accélérer ? 

CatapulZ accompagne un acteur de l'industrie reconnu auprès des plus grands artistes et très présent dans l’univers des boîtes de nuits, des festivals et des arènes.Leurs produits sont appréciés et réclamés par les grands noms de la musique notamment les meilleurs djs et les compositeurs de musique classique. Leurs enceintes permettent de retranscrire le son le plus pur du marché tout en préservant les oreilles de l’auditeur. 

2. Pourquoi l’avoir choisie ?

Chez CatapulZ, nous regardons les fondateurs et les business avec une grille de lecture un peu différente. Nous croyons en la passion, l’humilité, le potentiel marché et l'écosystème.Le rôle de CatapulZ a été d’aider les fondateurs à franchir un palier en termes d’organisation, de structuration des équipes et de stratégie pour aligner leur entreprise à leur vision. Il y avait un grand chantier et un boulevard pour la tech et le digital, c’était et c’est aussi un super défi.

3. Qui sont ses fondateurs, qu’est ce qui vous a séduit chez eux ?

Les fondateurs sont très réputés auprès des professionnels de la musique. Chacun intervient à un niveau de l’entreprise.Côté production, l’un des fondateurs est à la tête d’une petite usine plus rapide que 90% du marché. Il fait un travail d’orfèvre dans la conception de ses produits, en véritable passionné, mais il souhaite passer plus de temps avec ses enfants et profiter de son passe temps.Côté distribution, l’autre fondateur est tout aussi passionné. Il assure la présence et le montage sur des évènements musicaux dans des lieux divers et variés du night club au musée. Il a une personnalité très intéressante. D’une génération différente, il est également artiste et a un écosystème très important dans le secteur.Ces deux activités fonctionnent bien mais de façon très artisanale et n’avancent pas toujours assez vite. Cela n’empêche pas les deux fondateurs d’être hyper ambitieux et de vouloir conquérir le monde et permettre à chacun de vivre une expérience sensorielle unique grâce à leurs produits.

4. Quelle était la problématique de départ ?

Le but principal pour notre client était donc de scaler c'est-à-dire d’avoir une organisation capable de passer à une échelle internationale sur tous les niveaux de l’entreprise.Pour CatapulZ cela revient à les faire passer d’un business model linéaire à un business model de plateforme. Cela permet d’associer à la production et la distribution d’un produit et service plusieurs catégories de producteurs et d’utilisateurs. Chaque catégorie (ou face) contribue à la valeur globale du produit et service. Et chaque catégorie sont interdépendantes les unes des autres.

5. Comment CatapulZ intervient et pendant combien de temps ?

Catapulz est au tout début de ce passage à l’action avec cette entreprise. Cela devrait durer environ 2 ans.Dans un premier temps, il est primordial de comprendre un projet dans son ensemble à travers une première analyse rapide, nous avons des outils maison pour cela ; mais surtout dans son détail opérationnel dans un second temps. C'est là le secret pour trouver rapidement des opportunités de croissance et pour apporter une solution concrète. L’équipe CatapulZ a donc été en totale immersion pendant une semaine. De la création du produit à sa mise en place chez le client, nous avons pu avoir une vision complète de leur projet. C’est évidemment beaucoup de terrain.
Nous avons pu observer que les deux fondateurs interviennent chacun dans leur zone de génie, l’un dans la production et l’autre dans la distribution du produit. Cette organisation fonctionnait bien jusqu’à présent, mais elle ne permet pas d’avancer assez vite pour répondre à une demande en constante augmentation.Cette expérience au cœur de l’entreprise nous a permis de mettre en place une stratégie d'accélération ultra opérationnelle, financée par des levées de fonds ultra précises dans leurs objectifs et de les exécuter nous-mêmes derrière.
Pour cela nous avons déployé plusieurs équipes :
● Les venture makers, des profils d'entrepreneurs opérationnels, spécialistes de la tech, du growth et du business development pour définir la stratégie d'accélération du business et de son exécution
● Les venture dealers, spécialistes financiers, pour assainir et modéliser l’entreprise et convaincre des investisseurs qui ont été préalablement triés pour leur intérêt sur le sujet, leurs apports en terme d’écosystème et bien évidemment financiers

6. Y a-t-il eu des freins ou des problématiques imprévues pendant cette mission ?

Scaler n’est jamais simple, surtout lorsqu’on vise l’international. C’est la raison pour laquelle CatapulZ a mis en place des techniques de management des tâches qui étaient un peu nouvelles pour ce secteur. Il y a eu des freins individuels mais qui se sont vite dilués dans la volonté collective d’avancer en équipe.Entre tech, digital, finance, les fondateurs ont vite saisi l’importance de chaque pôle et leur interaction. De cette façon, CatapulZ les a aidé à accélérer les opérations, à structurer le développement à long terme.

7. Comment réagissent les fondateurs face à cette transformation ?

Il a fallu faire cohabiter des verbiages différents : celui de la tech et du digital, celui de la finance et celui de l’industrie musicale mais là encore les rôles des fondateurs sont clés.
Ce sont de vrais entrepreneurs, ils emmagasinent tout et nous faisons un effort mutuel de vulgarisation. Ce sont des gens réellement concernés par leurs propres succès pour lesquels nous n’avons pas besoin de prendre trop de temps pour les convaincre.

8. Quel serait le bilan après quelques mois ?

Notre intervention a permis d’aligner les visions des deux fondateurs. Nous avons pu exécuter une stratégie de croissance progressivement et itérativement. Nous avons été vigilant sur le fait de leur donner un maximum d’outils tout en les faisant monter en compétences sur le plan management et développement du business.Nos premiers résultats sont déjà très bons. Mais les résultats se mesureront dans quelques mois voire années. C’est le souhait de CatapulZ de s’inscrire dans la durée.

9. En les accompagnant ainsi ne craigniez-vous pas de les rendre dépendants ?

Nous faisons l'exécution nous-mêmes. Au début, cela nécessite d’être rapide, super efficace et sans pitié, puis une fois que nous avons une forme de validation marché, nous en déléguons le management à l’entreprise accélérée, tout en restant dans le coin comme le ferait cofondateur.Soyons clair: ce qui nous intéresse c’est de faire grandir de beaux business.

10. Comment boostez vous la valorisation des entreprises que vous accélérez ?

CatapulZ prétend qu’en chaque entreprise sommeille un potentiel technologique qui permet à son activité d’atteindre un niveau de mise à l’échelle supérieure sans avoir recours à des investissements humains ou immobiliers. On propose à ces business dit “tradtionnels” d’en construire une version tech. Nous avons une méthode pour ça, une “secret sauce”, nous définissons un coeur technologique qui sert de business modèle de plateforme. Une fois cette technologie trouvée et exploitée, la valorisation de l’entreprise ne dépendant plus de l’énergie de son fondateur, de l’humain ou de capital immobilier, s’en trouve considérablement accrue.
Ca évidemment nos amis investisseurs adorent.